Projet coeur de ville, coeur de métropole / Grenoble

  • Par uqnd
  • Le Lun 27 Juin 2016
  • Commentaires (25)

Une présentation de la démarche Coeur de Ville, coeurs de métropole/Grenoble s'est tenue lors d'un forum spécial auprès de plusieurs acteurs, dont les Unions de Quartier.

Voici la présentation à télécharger ci-dessous. Nous vous invitons fortement à en prendre connaissance, ce sujet est important pour les années à venir ! Une synthèse du projet est disponible sur le site de LAHGGLO.

Il est important de noter que le projet est actuellement en phase de concertation et que de nombreuses études techniques sont en cours (voir page 28 de la présentation) avec un rendu prévu fin juin. Rien n'est "théoriquement" figé, c'est ce que nous espérons constater lors de la prochaine rencontre Métropole-Unions de quartiers du 7 juillet prochain.

La Métropole a promis de mettre les données en ligne sur un site dédié mais nous constatons que ce site n'existe pas encore : nous ne manquerons pas de publier son adresse dès son ouverture.

Plusieurs personnes suivent le sujet au sein de notre Union de Quartier voir la suite de l'article, mais vos réactions enrichissent les échanges alors n'hésitez pas à nous écrire ou venir nous voir sur les permanences du samedi matin de 11h à 12h. 

coeurs de ville, coeur de métropole / Grenoble

 

Avis de l’Union de Quartier Notre Dame sur le projet « cœur de ville, cœur de Métropole (le 27 juin 2016)

A la suite de la réunion d’information organisée par la Métro le 3 mai dernier, L’Union de Quartier a mené des réflexions et consultations que nous récapitulons ci-après.

  • Effets incontournables de la « piétonisation »

Notre attention a été attirée sur les 2 principales conséquences qui portent sur l’activité commerciale et sur les nuisances nocturnes.
Sur le premier point, il est difficile d’en prévoir tous les effets. Certains commerces seront largement touchés, principalement ceux dont les clients ont besoin d’une voiture pour emporter leurs achats (antiquaires par exemple) ou encore dont les clients viennent de la périphérie en voiture et souhaitent pénétrer au plus près de commerces spécialisés, ou même de professions libérales.

Concernant la vie nocturne, la piétonisation ne peut qu’amplifier les déambulations et beuveries incontrôlées ; nous nous nous interrogeons sur les actions à entreprendre pour éviter l’amplification des dérives dont nous constations toutes les semaines les effets.

  • Mise en œuvre et gestion de la « piétonisation »

Nous avons ébauché toute une série de questions qui sont rassemblées dans un article de notre dernier bulletin, ci-après. Il est nécessaire de les traiter, une par une,en profondeur. La réussite et l’acceptation de cette opération dépendra énormément des réponses apportées, qui doivent être ébauchées avec les représentants des habitants, et correctement diffusées.

  • Remarques exprimées par les habitants

Comme on pouvait s’y attendre les avis que nous avons reçus sont partagés. Certains estiment que le bienfait pour la santé mériterait même une extension de l’espace concerné. D’autres évaluent que le centre-ville est relativement peu concerné par la pollution des moteurs thermiques, et que le principal méfait sur la santé de ses habitants vient du bruit.

Des avis sont très réservés par rapport à la piétonisation, craignant des effets secondaires catastrophiques, notamment sur l’activité commerciale : d’après leurs informations , la piétonisation ne semble bénéfique que dans les villes à forte activité touristique, ce qui n’est pas le cas de Grenoble.

Tous craignent le développement de terrasses et de beuveries. Beaucoup réclament une meilleure régulation de la circulation des vélos qui seront tentés de faire la loi dans ces espaces dits apaisés.

  • Réduction voire suppression de la circulation sur les axes Lyautay et Agutte Sambat

Ces mesures peuvent avoir des conséquences très graves sur l’activité économique du territoire avec des retombées négatives à Grenoble. Des études d’impact objectives doivent être menées avant toute décision dans ce sens et une consultation globale sur les choix à faire devrait être engagée.

Gérard Hudault, Président de l’UQND

 

Extrait du Bulletin de l’Union de Quartier Notre Dame de Juin 2016         

"Un plan, exhaustif et sincère, des déplacements dans l’agglomération grenobloise et ses transits est tellement indispensable que le demander semble inutile et que le demander avec insistance semble malveillant, et pourtant cette première étape est encore attendue par les habitants. Une deuxième étape devra concerner la qualité de vie urbaine pour l’ensemble des partie prenantes, résidents, chalands, travailleurs et touristes, quels que soient leur âge, leur condition physique et leurs moyens (y compris de locomotion). La troisième étape se joue quartier après quartier, et c’est d’elle, ici dans le quartier Notre Dame, que nous ne devrions plus tarder à débattre.

Dans ce quartier très, trop fréquenté par des véhicules, la perspective d’une piétonisation peut soulever l’enthousiasme, mais très vite il apparaît que l’appellation piétonisation est un trompe-l’œil et sans doute un attrape-nigaud, car le quartier ne sera jamais, jamais l’apanage des piétons.

Avec trois marchés, plusieurs grandes surfaces et un abondant petit commerce, les livraisons sont indispensables, on ne peut qu’essayer de les réguler. Sachant qu’il y aura toujours des véhicules dans nos rues, notre ordre du jour devrait porter sur :

1° leurs horaires,

      2° leur taille

      3° leur mode de propulsion.

Or, les habitants sont imprudemment muets sur ces trois points ; dans un délai à définir, il ne devrait plus y avoir de camion dans le quartier, seulement des camionnettes, plus de moteur à explosion, seulement des moteurs électriques.

C’est en fixant tout de suite le calendrier de ces prohibitions, que l’on pourrait honnêtement commencer à parler du reste..

 A supposer que ces impératifs (horaire restreint, vitesse restreinte, taille restreinte et pollution évitée) soient acceptés de tous, il restera inévitablement des exigences d’acces-sibilité en tout temps : les ambulances ou les pompiers sont indiscutables, mais il est aussi nécessaire que les habitants puissent emmener un malade ou ramener chez lui un handicapé et sans doute charger ou décharger un encombrant ou des bagages ; par ailleurs, quelques chanceux ont un garage privé ; et il y aura toujours des entreprises venant faire des travaux ou des déménagements. Puisqu’il y aura forcément des dérogations à la piétonisation, il importe de penser dès maintenant à sa réglementation et, surtout, à la capacité réelle de la faire respecter.

 

La grande exception à la piétonisation, ce n’est pas les pompiers ou les entreprises, c’est les deux-roues : aujourd’hui, dans des rues théoriquement piétonnes, motos, scooters et vélomoteurs s’en donnent à cœur joie, ils n’y ont pas leur place ! Si l’on réussit à les bannir, il restera les plus nombreux intrus, les vélos ; mais il n’y a pas qu’eux pour effrayer et parfois blesser le passant débonnaire, il y a aussi des trottinettes, des patins ou planches à roulettes, etc. Le plus sûr, ce serait d’interdire le roulage : tout le monde irait à pied, comme les pousseurs de poussettes ou de caddies. Mais nos as du slalom, persuadés de n’être pas dangereux, l’accepteront-ils ? Sinon, qui saura, et de quelle manière, les rendre raisonnables et inoffensifs ?      

D’expérience, nous savons que tout espace que l’on déclare piétonnisé est aussitôt  accaparé par des utilisations illégales : matériel publicitaire, terrasses non autorisées ou débordantes, poubelles jamais rangées, stationnements sauvages, etc.

Certes, la piétonisation n’est pas  responsable de toutes ces infractions, mais elle « pousse-au-crime », comment l’en empêcher ?   Comment empêcher que la simple intention officielle de piétonniser suscite, comme c’est actuellement le cas, la prolifération de demandes de création de terrasses ? Tant que cette surface extérieure du débit de boisson rapportera beaucoup plus et coûtera beaucoup moins cher que la surface intérieure, on ne pourra pas endiguer cette transformation du quartier en beuverie de plein air ; corriger cette erreur semble simple ; pourtant les Unions de quartier demandent en vain, depuis des années, une tarification équitable, qui partagerait les bénéfices entre le commerçant et les finances publiques .. et éviterait du même coup que d’autres quartiers de la ville voient tous leurs cafés disparaître, pour réapparaître ici. Enfin, le sol piétonnisé devrait être non seulement libéré, mais agréable aux pieds, ce qui est rarement le cas, agréable à la vue, peu salissant et facile à nettoyer.

Voilà de quoi occuper quelques réunions… "

 

 

 

quartier notre dame grenoble grenoble secteur 2 PROJET COEURS DE VILLE COEURS DE METROPOLE / GRENOBLE la métro grnenoble la métro grneoble métro coeur de ville grenoble

Commentaires (25)

1. Charlesmek (site web) Ven 06 Oct 2017

wh0cd949488 ampicillin 500mg

2. bretxxxcx (site web) Mer 04 Oct 2017

すべての http://bretxxx.com/ 投稿者

3. Bennyledge (site web) Mar 03 Oct 2017

wh0cd268499 proscar mail order

4. masttorrhc (site web) Mar 03 Oct 2017

すべての https://masttorrent.com/ 投稿者

5. Avito321Sr Ven 29 Sept 2017

Пополение баланса Авито (Avito) за 50% | Телеграмм @a1garant

Мое почтение, дорогие друзья!

Рады будем предоставить Всем вам сервис по пополнению баланса на действующие активные аккаунты Avito (а также, совершенно новые). Если Вам требуются определенные балансы - пишите, будем решать. Потратить можно на турбо продажи, любые платные услуги Авито (Avito).

Аккаунты не Брут. Живут долго.

Процент пополнения в нашу сторону и стоимость готовых аккаунтов: 50% от баланса на аккаунте.
Если требуется залив на ваш аккаунт, в этом случае требуются логин и пароль Вашего акка для доступа к форме оплаты, пополнения баланса.
Для постоянных клиентов гибкая система бонусов и скидок!

Гарантия:

И, конечно же ничто не укрепляет доверие, как - Постоплата!!! Вперед денег не просим...

Рады сотрудничеству!

Заливы на балансы Авито
________

как удалить авито аккаунт самому
взломать аккаунт на авито
зачем нужен аккаунт на авито
avito номер подтвержден на другом аккаунте
аккаунт авито компания купить

6. Charlesmek (site web) Mar 26 Sept 2017

effexor Erythromycin

7. AlfredMaync (site web) Mar 26 Sept 2017

bupropion doxycycline from canada

8. Bennyledge (site web) Mar 26 Sept 2017

order cephalexin online

9. Kennethmam (site web) Mar 26 Sept 2017

medrol pack

10. Kennethmam (site web) Mar 26 Sept 2017

Buy Cipro hydrochlorothiazide no prescription

11. Charlesmek (site web) Dim 24 Sept 2017

vardenafil mastercard medrol

12. Stewartincem (site web) Dim 24 Sept 2017

buy fluoxetine cephalexin

13. AaronConse (site web) Dim 24 Sept 2017

doxycycline Effexor XR

14. AaronConse (site web) Dim 24 Sept 2017

buy fluoxetine bupropion sr 150 mg

15. AlfredMaync (site web) Ven 22 Sept 2017

erythromycin 2 gel purchase cialis fluoxetine 20 mg

16. MichaelBoady (site web) Ven 22 Sept 2017

Bupropion Cheap Vardenafil

17. MichaelBoady (site web) Jeu 21 Sept 2017

trazodone price per pill Indocin effexor xr

18. MichaelBoady (site web) Jeu 21 Sept 2017

cipro buy online

19. Charlesmek (site web) Mer 20 Sept 2017

tadalafil lipitor

20. Charlesmek (site web) Mar 19 Sept 2017

fluoxetine tablets fluoxetine 10mg

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Union de quartier Notre-Dame - Tous droits réservés 2016